Vautours fauves : épisode 1

Pendant que le monde poursuit sa course folle, les vautours de la Drôme s’affairent plus que jamais.

La période nuptiale bat son plein avec une  (re)formation des couples toute récente. En effet, les couples sont en principe établis pour la vie. Les oiseaux volent par 2 en observant très scrupuleusement un distance réciproque entre eux …

Mon ami Pat dirait « le mâle a pécho la femelle  » …

 

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8582web

 

Le vautour fauve est l’un de nos plus grand oiseaux (2,5 m d’envergure environ) et il vole en planant, s’insérant dans les thermiques d’air chaud de la même façon que les libéristes … (ou plutôt ce sont les libéristes qui font comme lui  ;o))

C’est toujours un fabuleux spectacle de les voir ainsi monter dans les airs, en grande pompe si je puis dire !

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8643web

 

Passage très près de moi, pour me faire remarquer son magnifique plumage .

15_1_Vautours Remuzat2 500_8803web

 

A l’atterrissage (en falaise !!!) le vautour sort ses pattes et casse ses ailes, ce qui lui permet de descendre un peu en altitude avant de remonter toute pattes dehors pour se poser …Leur vol peut sembler nonchalant mais il n ‘en est rien …

15_1_Vautours Remuzat2 500_8860web

15_1_Vautours Remuzat2 500_8849web

 

Le cycle de reproduction du vautour est plus long que chez beaucoup d’autre oiseaux et surtout la femelle pond en hiver.  Et comme tous les oiseaux, le vautour fait un nid, utilisant son bec et ses pattes pour dresser une plateforme (ou renforcer une plateforme préexistante sur une vire  au beau milieu d’une falaise .

Tiens celui-ci a trouvé une branche  un peu encombrante !

15_1_Vautours Remuzat2 500xweb3

 

Celui -ci me fait penser à Harry Potter sur son balai magique…

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8607web

 

Ici quelques racines …

15_1_Vautours Remuzat2 500_8770web

 

 

Celui-ci porte sur le dos !!!

15_1_Vautours Remuzat2 500_8819web

 

Comme il faut aller chercher certains matériaux au sol et que la végétation est rabougris sur les plateaux, la période de construction des nids pousse les vautours à descendre plus bas en altitude et à se rapprocher des hommes …

15_1_Vautours Remuzat2 500te_8782

Tiens un vautour gaulois !!!!

15_1_Vautours Remuzat2 500_8787web

 

 

Une allure patibulaire ont fait de lui un mal-aimé. C ‘est pourtant un équarisseur inlassable, précieux auxiliaire de l’activité pastorale et l ‘observer en vol est toujours un spectacle éblouissant.

15_1_Vautours Remuzat2 500x1web



Un site de repos, en attendant une thermique bien dodu pour prendre son envol…

15_1_Vautours Remuzat GLD_7983web

 

Deux très belles scènes d’atterrissage, j’ai toujours l’impression que cela va se terminer dans le mur mais non …au dernier moment, le vautour redresse le manche !

15_3_VautoursRemuzatCarte1_7919web

 

Photo faite par Hadrien , grimpeur dans l’âme, et qui a su se positionner au mieux … ;o)

15_1_VautoursRemuzatHP_8483web

 

 

Les lumières chaudes de fin d’après midi illuminent la falaise alors que la petite vallée passe dans l ‘ombre … Les vautours profitent de la chaleur des derniers rayons de soleil et le photographe aussi ! Attendant que l’oiseau posé s’envole, j’ai  pu conjuguer sa présence avec  le passage d’un de ses congénères en arrière plan….

15_1_Vautours Remuzat2 500x1web2

 

Je me suis REGALEE !!!

 

Pour ceux qui n ‘en auraient pas eu assez, une sélection d’autres images de vautours fauves sur mon site consacré à la faune

http://www.geraldineleduc.com/fr/portfolio-18517-0-40-vautour-fauve-best-off.html

 

Fin de l’épisode 1 … Merci de votre passage et à très bientôt  !!!!

 

 

This entry was posted in Non classé.

4 Comments

  1. Kty 12 janvier 2015 at 9 h 55 min #

    Quels grands personnages ! merci pour ces magnifiques photos.
    Cathy

  2. guillemin louisa 12 janvier 2015 at 10 h 45 min #

    bonjour Géraldine,
    merci pour ces photos magnifiques et ces vols impériaux qui nous émerveillent et nous mettent bien du baume au coeur par ces temps si troublés…
    j’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2015 !
    à très bientôt
    bises

  3. jerome 14 janvier 2015 at 16 h 12 min #

    MA-GNI-FI-QUE, à couper le souffle….

  4. Véroo 15 janvier 2015 at 12 h 26 min #

    Superbes clichés, ces ailes sont majestueuses !

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*