Author Archives: lespicaros

Mon premier raid a cheval

 

Me voici avec Pepette, la jument avec qui je vais faire le raid  dans le Vercors à cheval .

IMG_1107_1071web

 

Après avoir sellé les chevaux, nous partons. Nous sommes à Chapelle en Vercors et nous allons à Ambel sur les crêtes, rejoindre les chevaux d’alpage qui pâturent là-haut pour l’été.

IMG_0902_1222web

La chapelle en Vercors …

IMG_0910_1230web

 

Nous sommes partis pour un long trajet . Pas très facile de faire des photos depuis le dos du cheval !!!

IMG_0911_1231web

Mais je ne suis pas la seule photographe !!!

IMG_0914_1234web

 

Le chien du cente d’équitation va nous manquer.

IMG_0929_1247web

 

 

 

A peine partis les chevaux ont déjà soif !

IMG_0934_1205web

 

 

 

Les mouches ne nous ratent pas et il faut constamment les chasser !

IMG_0946_1216web

 

De mémoire, je crois bien que nous voici à Fond D’urle. On pique-nique et on repart très vite pour boucler l’étape.
IMG_0959_1135web

Nous rencontrons d’abord des vaches.

IMG_0967_1145teweb

 

 

Et enfin le troupeau de chevaux, c’est très beau !

IMG_0969_1147web

 

Ca monte !!!!

IMG_0974_1152web

 

Nous voici au bord du vide et les chevaux sont un peux inquiets à cause d’un hélicoptère qui tourne un peu bas . Nous nous éloignons.

IMG_0976_1154web

 

 

On reprend la route le lendemain.

IMG_1002_1180web

 

 

Un orage se prépare….

IMG_1005_1183web

 

 

Pause gourmandise !! Cela ne fait de mal !

IMG_1007_1185web

Winnie , notre gros Fjord se régale, malgré son licol et son filet.

IMG_1009_1187web

 

 

On aimerait bien dormir là car on est fatigués et les chevaux aussi mais il faut aller encore un peu plus loin.

IMG_1026_1080web

 

 

Certains arbres perdent leur allure …

IMG_1030_1084web

 

Le pique nique des chevaux…

IMG_1033_1087web

 

Nous sommes obligés d’attacher les plus coquins qui s’éloigneraient trop.  Ici, Pépette.

IMG_1039_1093web

 

Celui-ci c’est Pamplemousse.

IMG_1045_1099web

 

 

Je ne sais plus où c est mais c’est dans le Vercors, côté Drôme  ;o) !!!!

IMG_1055_1109web IMG_1056_1110web

 

La photo de  groupe : une bonne bande de filles !!!!

IMG_1061_1115web

 

 

Rencontre avec un troupeau de chèvres …

IMG_1079_1043web

La bergère les surveille.

IMG_1080_1044web

 

Retour au centre.

IMG_1085_1049web

 

Les chevaux profitent des dernières caresses avant le retour au centre.
IMG_1095_1059web

 

Vairone, vous aurez compris pourquoi on l ‘appelle comme cela . Son autre oeil est marron .

IMG_1105_1069web

 

 

Merci d’avoir regardé . Livia.

 

Posted in Non classé

Vautours fauves : épisode 1

Pendant que le monde poursuit sa course folle, les vautours de la Drôme s’affairent plus que jamais.

La période nuptiale bat son plein avec une  (re)formation des couples toute récente. En effet, les couples sont en principe établis pour la vie. Les oiseaux volent par 2 en observant très scrupuleusement un distance réciproque entre eux …

Mon ami Pat dirait « le mâle a pécho la femelle  » …

 

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8582web

 

Le vautour fauve est l’un de nos plus grand oiseaux (2,5 m d’envergure environ) et il vole en planant, s’insérant dans les thermiques d’air chaud de la même façon que les libéristes … (ou plutôt ce sont les libéristes qui font comme lui  ;o))

C’est toujours un fabuleux spectacle de les voir ainsi monter dans les airs, en grande pompe si je puis dire !

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8643web

 

Passage très près de moi, pour me faire remarquer son magnifique plumage .

15_1_Vautours Remuzat2 500_8803web

 

A l’atterrissage (en falaise !!!) le vautour sort ses pattes et casse ses ailes, ce qui lui permet de descendre un peu en altitude avant de remonter toute pattes dehors pour se poser …Leur vol peut sembler nonchalant mais il n ‘en est rien …

15_1_Vautours Remuzat2 500_8860web

15_1_Vautours Remuzat2 500_8849web

 

Le cycle de reproduction du vautour est plus long que chez beaucoup d’autre oiseaux et surtout la femelle pond en hiver.  Et comme tous les oiseaux, le vautour fait un nid, utilisant son bec et ses pattes pour dresser une plateforme (ou renforcer une plateforme préexistante sur une vire  au beau milieu d’une falaise .

Tiens celui-ci a trouvé une branche  un peu encombrante !

15_1_Vautours Remuzat2 500xweb3

 

Celui -ci me fait penser à Harry Potter sur son balai magique…

15_1_VautoursRemuzat2 carte1_8607web

 

Ici quelques racines …

15_1_Vautours Remuzat2 500_8770web

 

 

Celui-ci porte sur le dos !!!

15_1_Vautours Remuzat2 500_8819web

 

Comme il faut aller chercher certains matériaux au sol et que la végétation est rabougris sur les plateaux, la période de construction des nids pousse les vautours à descendre plus bas en altitude et à se rapprocher des hommes …

15_1_Vautours Remuzat2 500te_8782

Tiens un vautour gaulois !!!!

15_1_Vautours Remuzat2 500_8787web

 

 

Une allure patibulaire ont fait de lui un mal-aimé. C ‘est pourtant un équarisseur inlassable, précieux auxiliaire de l’activité pastorale et l ‘observer en vol est toujours un spectacle éblouissant.

15_1_Vautours Remuzat2 500x1web



Un site de repos, en attendant une thermique bien dodu pour prendre son envol…

15_1_Vautours Remuzat GLD_7983web

 

Deux très belles scènes d’atterrissage, j’ai toujours l’impression que cela va se terminer dans le mur mais non …au dernier moment, le vautour redresse le manche !

15_3_VautoursRemuzatCarte1_7919web

 

Photo faite par Hadrien , grimpeur dans l’âme, et qui a su se positionner au mieux … ;o)

15_1_VautoursRemuzatHP_8483web

 

 

Les lumières chaudes de fin d’après midi illuminent la falaise alors que la petite vallée passe dans l ‘ombre … Les vautours profitent de la chaleur des derniers rayons de soleil et le photographe aussi ! Attendant que l’oiseau posé s’envole, j’ai  pu conjuguer sa présence avec  le passage d’un de ses congénères en arrière plan….

15_1_Vautours Remuzat2 500x1web2

 

Je me suis REGALEE !!!

 

Pour ceux qui n ‘en auraient pas eu assez, une sélection d’autres images de vautours fauves sur mon site consacré à la faune

http://www.geraldineleduc.com/fr/portfolio-18517-0-40-vautour-fauve-best-off.html

 

Fin de l’épisode 1 … Merci de votre passage et à très bientôt  !!!!

 

 

Posted in Non classé

Premières neiges en Chartreuse


Montée au Col des Ayes par la Gorgette le 28 Décembre, le lendemain de la première chute de neige.

 

Des barreaux de neige pour horizon…

14_12_Neige_7355web

Puis une visibilité très réduite pour la petite troupe en marche…

14_12_Neige_7308web

 

 

Comme il faut tout prévoir en montagne, nous avons embarqué avec nous un sherpa, en charge de monter les 5 luges !

14_12_Neige_7330web

 

 

Nous croisons des skieurs à la recherche de sensations, qui seront probablement faibles compte tenu de l’épaisseur du manteau neigeux…

14_12_Neige_7321web

 

 

 

14_12_Neige_7328web

 

 

La visibilité très faible interdit la photo de paysage, car on n’y voit goutte, mais c’est l’occasion de quelques abstractions …

Les dunes de neige…

14_12_Neige_7318web

 

 

 

Le mur de pierre, non pas sèches, mais enneigées…

14_12_Neige_7319web

 

Mais je dois rattraper la troupe qui marche d’un bon pas à la recherche d’une pente : Véro, Claire, Laurent, Livia, Hadrien, Mathias, Régis (dit le sherpa).

14_12_Neige_7348web

Premier contact avec la neige après plusieurs mois d’attente…

14_12_Neige_7336web

 

 

Nous croisons une princesse descendue de sa troïka…

14_12_Neige_7339web

 

 

Non, il ne fait pas froid du tout….l ‘hiver est une vue de l ‘esprit pour certains…

14_12_Neige_7306web

 

 

La fine équipe  (il manque Livia)

14_12_Neige_7346web

La voilà…

14_12_Neige_7341web

 

Il y aurait beaucoup à dire sur ce que subissent les parents d’adolescents …

14_12_Neige_7356web

 

Pendant ce temps là, Belledonne s’illumine, de l’autre côté de la vallée …

14_12_PlaineBis_7573web

 

Et les rouge-gorge ont froid aux pattes …

IMG_8375_0042web

 

 

Merci de votre passage,

 

Géraldine

 

Posted in Non classé

Les gorges de la Bourne à pied

 

Un rêve de toujours, un tout petit qui tiraille ma conscience en ce jour d’automne du mois de Novembre 2014 … prendre le temps de se promener dans les Hautes Gorges de la Bourne, où il est malheureusement très difficile de s’arrêter du fait de l’exiguïté des lieux mais aussi de la circulation, puisque c’est l ‘un des axes pour passer d’Isère en Drôme lorsqu’on est sur le plateau.

14_10_Vercors_3399web

 

14_10_Vercors_3401web

 

Très peu de lumière au sein des gorges, mais ce manque est largement compensé par la parure chatoyante des arbres, ici des hêtres et des bouleaux.

14_10_Vercors_3374web

 

Les feuilles mortes tombent en tourbillonnant et  le paysage n’en est que plus vertigineux.

14_10_Vercors_3382web

 

 

14_10_Vercors_3388web

 

 

La Bourne coule en contrebas et le fracas de l’eau sur les rochers est amplifié par les falaises situées de part et d’autres. Ajoutons à cela le manque de lumière et au bout de 10 minutes, on se sent réellement hors du temps

14_10_Vercors_3406web

 

On se sent même parfois surveillé, tant les arbres, âgés, on pris des formes humaines. Celui ci ressemble à un vieux borgne cherchant ses compères du Seigneur des Anneaux.14_10_Vercors_3415web

 

Un autre lui indique la direction.

14_10_Vercors_3425web

 

De partout, le minéral et le végétal sont étroitement imbriqués, et cela depuis des millénaires, rendant les lieux totalement déroutants.

14_10_Vercors_3444web

 

 

14_10_Vercors_3445web

 

Sur les berges de la Bourne, la mousse est reine, et le terrain est difficilement praticable avec du matériel photo fragile et lourd.

14_10_Vercors_3460web

 

Ah ! un être vivant, un moucheron est agrippé à une soie, un peu comme Tancrède sur sa Slack line…

14_10_Vercors_3464web

 

Une Herbe à Robert ( je salue au passage Papou!) qui n ‘est rien d’autre qu ‘un petit Géranium sauvage, a résisté à l’été et entend bien se la couler douce le plus longtemps possible (cela n ‘est pas tout à fait Papou par contre  ;o) …

14_10_Vercors_3470web

 

Le bruit de l’eau amplifié par la résonance sur les rochers ne rend pas la tâche aisée pour repérer les cincles plongeurs au cri …. néanmoins, l’un deux me fit la grâce d’une visite. Intimement lié aux torrents et rivières de montagne, ce passereau est le seul capable de marcher sous l’eau en remontant le courant, pour attraper notamment les larves de phrygane ou porte-bois et les manger .

14_10_Vercors_3479web

 

Le voici d’un peu plus près reconnaissable à son plastron blanc et sa queue relevée. La photo présentée ici a été prise au printemps mais est utilisée pour l’exemple.

10_6_Royans1_0560_web

 

La tempête arrive, la nuit aussi et les feuilles en tombant me signalent qu ‘il est temps de quitter les lieux.

14_10_Vercors_3389web

 

Merci de m ‘avoir suivi pour cette belle journée d’automne et attardez votre regard sur ces magnifiques gorges lorsque vous les traverserez en voiture . Géraldine

Posted in Non classé

Les Hauts Plateaux du Vercors

 

Un hiver qui n ‘arrive pas …. Fonte des premières neiges au Vallon de Combau ce 23 Novembre … Les raquettes ne furent pas nécessaires, ni même les guêtres  …

14-11_Combau Bruno_6295web

14-11_Combau Bruno_6237web

 

Alors que le vallon oscille entre hiver et automne,

 

14-11_Combau Bruno_6239web

Les falaises restent définitivement minérales…

14-11_Combau Bruno_6256web

 

Le crave a bec rouge y règne en maître incontesté des lieux ….

14-11_Combau Bruno_6246web

 

 

Un silhouette élégante  pour cet oiseau proche du chocard à bec jaune mais  bien plus rare…

14-11_Combau Bruno_6269web

 

Perturbé par les cris des deux grand corbeaux qui semblent déjà s’apparier …

14-11_Combau Bruno_6443web

 

Les craves finissent par partir en direction de l ‘Obiou et du Dévoluy…

14-11_Combau Bruno_6293web

 

Une autre vue un peu plus lumineuse …

14-11_Combau Bruno_6453web

 

 

Un chamois fait glisser quelques cailloux et nous guide …

 

14-11_Combau Bruno_6305web

 

Jusqu ‘au seigneur des lieux, baigné d’une lumière magnifique mais malheureusement éphèmère …  (collection DiVertiCimes)

14-11-Combau sortie Gypa pano alain TEweb

 

Le Grand Veymont, l ‘Aiguillette et le Mont Aiguille  ….

14-11_Combau Bruno_6312web

 

14-11_Combau Bruno_6320web

14-11_Combau Bruno_6313web

 

 

Un petit thermique propice aux craves …

14-11_Combau Bruno_6288web

 

Au moment où les bouquetins font leur entrée …Vus le matin sur la Montagnette, nous les verrons traverser Combau, remonter sur Tête Chevalière pour filer jusqu’ au pas de l ‘Ours probablement pour rallier le Grand Veymont, où les étagnes sont rassemblées …un bon tiers de la barrière orientale en moins d’un jour par les crêtes …sans GPS  !

14-11_Combau Bruno_6398web

 

Un moment rare …

14-11-Combau sortie Gypa pano web

 

Le soleil glisse doucement et disparait…. La cabane du Pas de l ‘Essaure s’estompe peu à peu…

14-11_Combau Bruno_6481web

 

En redescendant nous croisons le loup … ;o)

14-11_Combau Bruno_6482web

 

Le Rocher de Combau s’est revêtu de son plus beau couvre-chef pour saluer la fin de la journée et notre retour en Isère après cette incursion drômoise…

14-11_Combau Bruno_6499web

 

Merci pour votre passage . Géraldine

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Posted in Non classé

Brumes sur Méaudre (Vercors)

Une matinée embrumée avec l’ami Alain. Le plateau de Lans se réveille à peine.

14_10_VercorsAlain3_4351web

 

Le Val d’Autrans et de Méaudre, toujours un peu plus austère, est nimbé dans des épaisseurs de brume beaucoup plus conséquentes. Certains s’en lèchent les babines, malgré tout, avec le piercing très tendance sur le plateau . Ce dispositif permet d’éviter que les veaux après sevrage retournent à la tétée.

14_10_VercorsAlain3_4385web

 

Les vieilles fermes du Vercors, entretenues avec soin par les Vertacoriens, sont parfaitement adaptés au lieux. Deux corneilles semblent y avoir leur habitudes.

14_10_VercorsAlain3_4388web

 

 

Le village de Méaudre n ‘est pas encore tout à fait tiré d’affaire.

14_10_VercorsAlain3_4398web

 

 

A l’orée de la forêt, c’est en revanche un vrai décor de cinéma avec effets spéciaux qui se succèdent très rapidement, trop rapidement. Montée du brouillard ….

14_10_VercorsAlain3_4515web

 

Percée du soleil dont les rayons semblent s’organiser autour des arbres.

14_10_VercorsAlain3_4566web

 

Cela devient même un peu psychédélique.

14_10_VercorsAlain3_4524web

 

Enfin, cette vieille ferme du 15ième siècle nous apparaît dans toute sa simplicité.

14_10_VercorsAlain3_4569web

 

Mais le décor de cinéma est … habité !!!  Nous sommes observés…Que font ces deux humains vautrés dans l’herbe ?

14_10_VercorsAlain3_4434web

 

 

Il s’ensuit une admirable partie de cache-cache, avec ce petit mustélidé, peu farouche voire curieux et joueur….

14_10_VercorsAlain3_4445web

 

Immense générosité de ce petit animal qui nous laisse nous approcher…

14_10_VercorsAlain3_4473web

 

 

Impossible d’être formel car nous n ‘avons pas vu la queue qui permet à coup sur de différencier l’hermine de la belette , même si certains critères sont parlants . Nous parlerons pour l’instant de Blermine !

14_10_VercorsAlain3_4485web

 

 

Le soleil finit par se lever totalement et les couleurs se font plus chaudes . C’est aussi le moment où les activités humaines redémarrent sur le plateau, et notre ami finira par rentrer dans son trou, avec la méfiance qu ‘il convient  du fait des bruits de tracteurs et voitures et des aboiements de chien. Mais le spectacle continue pour qui regarde le décor de plus près … Ici, mystère de la solidité et de l ‘élasticité de la toile d’araignée …

14_10_VercorsAlain3_4495web

 

Larousse ne sème pas à tout vent . Il à l ‘air plutôt frigorifié…

14_10_VercorsAlain3_4541web

 

Même le petit peuple de l’herbe célèbre Halloween…

14_10_VercorsAlain3_4584web

 

 

14_10_VercorsAlain3_4600web

 

 

Entre ombre et lumière …

14_10_VercorsAlain3_4604web

 

 

Etonnamment, encore beaucoup de fleurs en ce milieu de mois d’Octobre.

14_10_VercorsAlain3_4621web

 

 

Merci de votre passage . Géraldine

 

 

 

Posted in Non classé

Protégé : Hadrien a 14 ans

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Posted in Non classé

Le Pays des Quatre Montagnes

Le village de Méaudre, au coeur des Quatre Montagnes
14_10_Vercors_3511web

Le propriétaire de cette maison nous apprendra qu’elle date de 1500 ….
14_10_Vercors_3520web

C’est jour de brume sur le Val de Lans.
14_10_Vercors_3286web

14_10_Vercors_3302web

14_10_Vercors_3285web

14_10_Vercors_3324web

Conciliabule du matin, pour deux pies qui attendent le soleil pour se réchauffer les plumes …
14_10_Vercors_3293web

Ici, l’esthétisme de cette toile annonce la fin proche de l’araignéee si ce n’est déjà fait …
14_10_Vercors_3328web

Le soleil tarde à venir, décidément , et la lumière ne sera pas pour aujourd’hui … mais les vaches auront leur ration de sel
14_10_Vercors2_3835web

14_10_Vercors_3285web

Un maigre rayon de lumière traverse finalement l’épaisse couche de nuages … Ruches ou chalets ?
14_10_Vercors2_3830web

Un autre jour, les feuilles d’or du Vallon de la Fauge seront inondées de lumière…
14_10_Vercors2_3914web

14_10_Vercors_3586web

La lumière pénètre difficilement les sous-bois des vieilles forêts chevelues du Vercors, mais elle y est néanmoins source de vie.
14_10_Vercors_3573web

14_10_Vercors2_3863web

Le soleil se couche sur Villard de Lans et certains habitants voient la vie en rose.
14_10_Vercors2_4055web

Les mammatus ont une coquetterie dans l’oeil ce jour là …
14_10_Vercors2_4051web

Merci de votre passage . Géraldine

Posted in Non classé Tagged |